διαβάζεται...
Αναρτήσεις

A. Tsipras et les députés de SYRIZA quittent le parlement et rejoignent le peuple :»Nous ne légitimons pas ce coup d’état institutionnel»


SYRIZA PARIS / FRANCE

67.951 mots pour achever l’avenir grec et les deux motions de censure de SYRIZA

Trois articles de 217 pages, 67.951 mots,  dessinant le triste avenir grec préparé par MM. Samaras et M. Venizelos ont été présentés aux parlementaires grecs le 29 Mars pour être votés le lendemain . Car il est pressé ce gouvernement! La dévaluation interne se transforme tous les jours en sacrifice humain. Des salaires de 586 et des retraites de 360 euros, tandis que le chômage sera recyclé en sous-emploi et l’inverse. La dégradation des relations de travail et la récession persistante conduisent à la dissolution de l’état social.

Au nom de la «facilitation de la concurrence» ils achèvent les moyens et petits entrepreneurs. Avec leur nouvelle réglementation sur la vente du lait frais ils sacrifient les derniers agriculteurs pour mieux servir les monopoles étrangers.

Le coup de grâce à la société et à l’économie grecque s’opère…

Δείτε την αρχική δημοσίευση 371 επιπλέον λέξεις

Advertisements

Συζήτηση

Τα σχόλια είναι απενεργοποιημένα.